Catégories

Archives

Le matériel médical s'engage

 

5 moyens de fêter Noël avec vos « petites mains »… 

 

Les Z’Archers du Temps ont décidé de glaner quelques infos sympas, pour vos préparatifs de Noël.

Et si j’ai écrit cet article, c’est grâce à Michaela, de l’excellent blog Jeux et Compagnie.

Elle a organisé un événement inter-blogs sur Noël : des auteurs de blogs en rapport avec les enfants écrivent un article sur Noël, et le tout sera ensuite regroupé dans un bel ebook, que je vous distribuerai (si vous êtes sage ^^).

Astuces pour parents ou grands-parents, recettes de cuisine pour fêter Noël, bricolages malins, histoires à conter, livres à offrir, le choix vous appartient.

 

Les 5 moyens de fêter Noël selon les Z’Archers du Temps

 

 

Tenaille aimerait vous présenter un livre personnalisé sur le thème de Noël (enfant 2 – 6 ans): « Au pays du Père Noël » avec une couverture personnalisable

 

Grâce à cette histoire écrite pour lui ou elle, votre enfant va pouvoir découvrir la magie de Noël.

Avec son ami le gentil lutin, il ou elle va partir pour une étonnante aventure dans le village dont tous les enfants rêvent.

Il ou elle rencontrera le Père Noël et vivra un inoubliable retour à la maison…

 

Personnalisation :

La photo de l’enfant

Son prénom (version fille ou garçon bien sûr)

Possibilité d’écrire une dédicace

Pour le découvrir, rendez-vous dans ma boutique :

 

5 moyens de fêter Noêl avec vos "petites mains"

Rendez-vous dans ma boutique de livres personnalisés

 

 

Bouche-Trou propose une recette de cuisine : La cabane de Noël en pain d’épice, à hauteur de sa gourmandise légendaire :

 

Niveau : difficile

Nécessite : patience et délicatesse

 

Crédit Photo 750g.com/gingerbread-christmas-shop

Crédit Photo 750g.com/gingerbread-christmas-shop

 

Ingrédients :

Pour la structure :

  • 500g farine complète
  • 230g sucre roux
  • 100g beurre mou ou margarine végétale
  • 1 œuf (ou son équivalent végétal : maïzena par ex avec un peu d’eau)
  • 1 cuiller à café levure chimique
  • 1 cuiller à café bicarbonate de soude
  • 1 cuiller à café cannelle
  • 1 cuiller à café mélange 4 épices
  • 1 zeste orange
  • 2 cuillers à soupe miel
  • Un peu de lait

 

Ciment pour l’assemblage et la déco :

  • 300 g sucre glace
  • 2 blancs d’oeufs

Pour la déco :

  • Feuilles de gélatine pour les verres de fenêtres
  • Biscuits Oreos pour les tuiles
  • Mikados pour les bûches et gouttières
  • Sucre d’orge pour les colonnes
  • Colorants alimentaires (jaune, bleu, rouge)
  • Mini étoiles en sucre
  • Pâte d’amande verte
  • Dragibus, et tout ce que vous voulez …

 

Préparation :

 

1-Il vous faudra commencer par trouver l’image d’une maison qui vous plaît. Je me suis équipé de carton, d’une règle, d’un cutter et de scotch, créer : pour mon exemple une façade et 4 fenêtres, des côtés assortis de petits kiosques avec des fenêtres genre meurtrières, et une fois le tout scotché, on a sa maquette ! Si ça tient en carton, a fortiori ça tiendra en biscuits !

 

Ne craignez pas de vous lancer, on fait des erreurs, mais tant que c’est en carton ça reste remplaçable et modifiable ! En plus c’est vraiment l’occasion de se rendre compte du travail d’assemblage à venir, de simplifier ou modifier les pièces et de voir si la construction est faisable.

 

Il existe des modèles gratuits téléchargeables sur des sites américains notamment, comme celui de Haunted Dimensions.

Bien sûr, avant de se mettre à faire la pâte à biscuit, il faut démonter la maquette, et noter sur chaque pièce la quantité à produire: 1 x façade, 2 x côtés et jeter les doublons, comme ça c’est plus clair.

Travailler le beurre ramolli avec le sucre. Ajouter l’œuf battu et les cuillers à soupe de miel.

Dans un autre saladier : mélanger la farine, les épices, la levure, le bicarbonate. Mélanger les deux appareils, au besoin humecter avec un peu de lait jusqu’à obtenir une grosse boule de pâte pas trop collante.

 

2-Préchauffer le four à 220 °C. Rouler au rouleau à pâtisserie sur papier cuisson fariné pour une pâte épaisse d’environ 3 mm. Couper la pâte avec ces cartons, sans oublier les fenêtres comme mesure – et enfourner 10/15 min. N’hésitez pas à faire beaucoup de fournées, ce qui vous permettra de prendre votre temps et donc de ne pas casser vos pièces. Sortir du four et placer sur une grille pour refroidissement total à plat faire très attention à ne pas casser les pièces… Laisser refroidir plusieurs heures (le refroidissement total sur grille est indispensable).

 

3-Pour l’assemblage : préparer un glaçage avec 2 blancs d’œufs additionnés de 300g sucre glace ou plus (il faut que ça reste un peu liquide mais pas coulant ni trop sec). Sur une assiette ou un plateau (pour ma part, j’ai réalisé un support carton avec un papier cadeau n’absorbant pas l’eau, et avec un trou au centre pour pouvoir ajouter mon système lumineux après coup).

Mettre du glaçage au « sol » pour poser les façades des côtés de la maison et sur chaque tranche de ces façades pour qu’elles adhèrent entre elles – à faire tenir debout avec des verres ou autres supports (cartons , boîtes …) et laisser sécher.

C’est le moment de découper vos feuilles de gélatine et les coller par l’intérieur avec un soupçon de glaçage sur les bords, et de faire de même sur la partie intérieur des fenêtres des deux tourelles.

Mettre ensuite en en place les différentes parties du toit, pentes (soutenues si nécessaire par une cale), le temps du séchage.

Puis s’attaquer aux tourelles de chaque côté en terminant par les toits, et aux avancées des fenêtres de la façade, avec leurs petits toits en dernier.

 

4-Enfin le dernier assemblage sera celui de la tonnelle au-dessus de la porte d’entrée : prévoir le placement des colonnes en sucre d’orge en même temps. Il faudra donc les couper à la dimension souhaitée pour qu’ils remplissent leur rôle de support. Attendre au minimum 24/48 h avant de commencer à décorer. Mettre à proximité d’un chauffage et surtout pas près d’une source de vapeur d’eau (bouilloire…) le biscuit absorbant toute humidité ambiante, et humidité = ça casse !

Pour la décoration de votre cabane, choisissez votre thème, et faites vos achats de biscuits et bonbons en fonction de votre imagination. Tuiles en Oreos, un tas de bûches et gouttières en Mikados, une guirlande de lampions en Dragibus, une couronne de porte des buissons en pâte d’amande, des mini étoiles en sucre pour décorer les buissons et les fenêtres, et des sucres d’orges pour les colonnes de l’entrée….

Utiliser le glaçage pour fixer les éléments biscuités et bonbons, et en colorer une partie pour d’autres décos : du vert pour des guirlandes végétales sur les rebords des fenêtres, la coloration en vert du sapin, des moulures colorées en bleu autour des fenêtres, des montants de la structure en blanc, des rubans avec du rouge … Pour la tonnelle avec son nom, j’ai commencé par badigeonner avec le plat d’un couteau de blanc la face, j’ai bien laissé sécher, et écrit au cure dents trempé dans du glaçage coloré rouge : le nom de ma cabane ! J’ai ensuite inséré des mini décos de noël: bonshommes de neige, casse noisettes, ours, angelots, et champignons pour parfaire le décor !

 

 

X-Man propose un livre de Noël pour les 0-4 ans et les + 5 ans

 

0-4 ans : Drôle de Noël pour Mini-Loup :

Mini-Loup

Mini-Loup

Drôle de Noël pour Mini-Loup

 

Résumé :

C’est bientôt Noël ! Mini-Loup et ses amis font les fous dans la neige. À trois sur la luge, c’est amusant ! Quand soudain, patatras ! C’est la chute. En se relevant, les trois compères tombent nez à nez avec le renne du père Noël. Ni une ni deux, ils grimpent dans le traîneau et s’envolent dans le ciel… Cette petite balade plaira-t-elle au Père Noël . Les trois garnements réussiront-ils tout de même à avoir un cadeau pour Noël ?

 

A partir de 5 ans : Les 25 plus belles histoires de Noël :

 

5 moyens de fêter Noël avec vos "petites mains"

Les 25 plus belles histoires de Noël

 

Présentation :

Recueil regroupant 25 belles histoires : contes classiques et histoires modernes, poèmes, chansons de Noël…

Quelques exemples de titres : « Noël russe », « La magie de Noël », « La nuit du berger », « Le prince amoureux », « Noël à la Nouvelle-Orléans »…

 

 

Virgule propose un conte de Noël (indépendant du livre ci-dessus): Le petit sapin de Noël :

 

« C’est l’histoire d’un petit sapin qui rêvait de grandir pour pouvoir allez chez les Hommes où il pourrait servir de sapin de Noël. Les autres arbres, plus vieux, et avec une plus grande expérience, lui expliquèrent que ce n’était pas si bien que ça. Mais le petit sapin, qui ne voulait pas croire les anciens, n’eut pas longtemps à attendre.

Il fut coupé, puis emmené dans la salle de séjour des parents et des enfants où il fut décoré.

 

Après cette séance de décoration du petit sapin, il brillait de mille feux.

Noël se rapprochait, tout le monde admirait le sapin…

Le jeune sapin pensait : “Tous ses grands sapins avaient tort” et il releva ses branches pour qu’il soit admiré encore plus.

Jusqu’en janvier, il trôna dans le salon ; mais il commença à perdre ses aiguilles.

En effet, pour son plus grand plaisir, des enfants vinrent avec leurs parents choisir un sapin pour embellir le salon. Les enfants eurent le coup de foudre pour le petit sapin.

 

Plus personne ne le regardait, ne le touchait où même ne ramassait ses petites aiguilles. Puis, toute la famille décida de mettre le sapin à la cave. Le sapin commença à devenir triste et à regretter d’avoir été choisi.

Après quelques jours d’attente qui lui parurent une éternité, le sapin fût replanté. Quelle joie pour lui de retrouver sa bonne vieille terre fraîche qui lui avait tant manqué pendant ces longs jours où il était resté enfermé à la cave !!

Mais tout à coup, il comprit que sa famille l’avait laissé bien au frais à la cave, pour mieux le conserver…

Comme ça, chaque année, on le déterrerait pour le remettre dans le salon. Il vécut heureux parmi sa famille d’Hommes. Et oui, finalement, les grands arbres avaient tort, certains Hommes sont bons ! »

(Merci au site Vivenoel.com/contes)

 

 

Zouk, quant à elle, propose une recette de cuisine sympa et facile : un sapin de Noël à croquer

 

Niveau : facile

Nécessite : de l’humour et une âme d’enfant

 

5 moyens de fêter Noël avec vos "petites mains"

Ingrédients :

  • du céleri branche (ou du concombre)
  • des carottes
  • du fromage (pour les flocons de neige, mais on peut aussi utiliser du radis noir)
  • du jambon (ou un morceau de pain de mie complet découpé et tartiné de houmous par exemple)
  • un morceau de poivron jaune (ou pourquoi pas, d’ananas)
  • de la sauce blanche selon vos goûts (du yaourt de soja nature additionné de sel et de ciboulette sera parfait et délicieux !)

Disposer des tronçons de céleri branche pour former le sapin.

Couper des rondelles de carottes pour faire les boules et les disposer sur le sapin.

Découper des flocons dans du fromage (type comté) ou du radis noir et les éparpiller dans l’assiette.

Puis découper une étoile dans le morceau  de poivron jaune ou d’ananas et la placer tout en haut du sapin.

Créer le tronc en roulant le jambon (ou pain de mie, voir ingrédients) et pliez-le en deux. Si nécessaire, coupez tout droit le haut.

Servir avec la sauce blanche et régalez-vous !

 

Variante :

Vous pouvez utiliser un concombre pour le tronc (coupé en fines lamelles), une petite carotte ou deux pour le tronc avec des tomates cerises pour les boules, et du yaourt nature pour les flocons de neige.

(Merci au Site CreativeKidsSnacks pour cette recette amusante et agréable et à Nounou nature sur Facebook pour me l’avoir fait connaître)

 

 

 

Je pense que vous aimerez aussi :


6 réponses à 5 moyens de fêter Noël avec vos « petites mains »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge